Le champion valaisan 2015 toutes catégories, Lionel Fumeaux.

Lionel Fumeaux fait la leçon aux jeunes

C’était sa dernière chance de remporter le Championnat valaisan des solistes et il l’a saisie: Lionel Fumeaux s’est imposé devant William Birrer et Adline Vouillamoz. Le musicien de Vétroz s’est ainsi offert un cadeau d’anniversaire anticipé: il aura 20 ans le 11 décembre prochain. En quatuors, Shake Brass triomphe d’AC/DC en classe supérieure tandis que le LCCS School Band gagne en classe moyenne.
Continuer la lecture

Exceptionnellement ouvert aux adultes

Pour marquer son 20e anniversaire, le Championnat valaisan des solistes a choisi d’ouvrir la compétition aux adultes. Pour la première fois, les instrumentistes de vingt ans et plus pourront se mesurer le dimanche 7 décembre prochain à Sion. A cette fin, le délai d’inscription est prolongé jusqu’au lundi 30 juin.

Continuer la lecture

Damien Lagger: de la coulisse à la lumière

Journée faste pour Damien Lagger: non seulement l’une de ses compositions servait d’imposé chez les quatuors. Mais il s’est surtout imposé en soliste, devant le favori Jérémy Coquoz et le jeune William Birrer. Chez les minimes, victoire de Loïse Boulnoix. En quatuors, Jass Quartet confirme en classe moyenne tandis qu’AC/DC l’emporte en classe supérieure.

Continuer la lecture

Vincent Bearpark réussit le triplé

Pour un demi-point, Vincent Bearpark a repris son bien et soufflé à Jérémy Coquoz le titre de champion valaisan junior de cuivres. C’est le scénario inverse de l’an passé. Chez les minimes, c’est Fanny Evéquoz, de Conthey, qui remporte la catégorie. En quatuors, un nouveau venu, le Jass Quartet s’impose en classe moyenne.

Continuer la lecture

Duel programmé entre Jérémy Coquoz et Vincent Bearpark!

Le Championnat valaisan de solistes juniors et de quatuors (CVSJQ) promet à nouveau des compétitions acharnées et de haut niveau. L’an passé, à l’issue d’une finale de haut vol, Jérémy Coquoz, cornet de la Concordia de Bagnes, avait, pour un demi-point, soufflé le titre à Vincent Bearpark. Le cornettiste de la Cécilia de Chermignon visait d’ailleurs le coup du chapeau.

Il y a fort à parier que ces deux solistes d’exception animeront à nouveau cette journée de concours. Médaille de bronze en 2012, Lionel Fumeaux est aussi encore une fois de la partie, avec son trombone basse. Chez les minimes, la compétition sera très ouverte cette année puisque Léonie Coquoz, la sœur de Jérémy, qui avait elle aussi triomphé l’an passé, concourt désormais en cadets.

Continuer la lecture